La Ligne Maginot aquatique

La Ligne Maginot aquatique

La ligne Maginot a fait déjà couler beaucoup d’encre et pourtant, une de ses particularités qui fit que, sur un de ses tronçons l’ennemi fut vaincu localement en juin 1940, est aujourd’hui encore, très peu connue. Il y avait en effet, face à Sarrebruck, un secteur large de 30 km qui, selon les plans, devait être une zone de manœuvres de nos armées. Comme il s’agissait d’une région de terrains argileux et humides, il fut très tôt décidé d’y préparer des inondations, afin de freiner une éventuelle attaque brusquée d’où, la qualification de ligne Maginot « aquatique ». Cette ligne fut doublée par une fortification de campagne défendue par des troupes permanentes. L’ensemble était faible par rapport aux gros ouvrages des régions voisines et pourtant, celle que certains appelèrent la ligne Maginot imaginaire se défendit vaillamment lors de la violente attaque de juin 1940.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like